Les formations au DPC, c’est quoi et comment ça marche ?

Vous êtes médecins et vous souhaitez mieux comprendre le DPC ? Vous êtes au bon endroit !

Que signifie « DPC » ?

Le « développement professionnel continu » est un parcours pluriannuel réparti sur trois ans permettant aux médecins d’approfondir ou de maintenir les connaissances et/ou compétences scientifiques nécessaires à l’exercice quotidien de leur profession.

Cette notion de « DPC » a été introduite dans le code de la Santé Publique en 2009 par la loi HPST. Ce terme fait l’objet d’une réforme en 2016 par la loi de modernisation de notre système de santé.

Quels sont les buts du DPC ?

Le but du DPC est de répondre au mieux aux enjeux du système de santé d’une part mais également à l’évolution des exercices professionnels d’autre part.

Les axes du DPC ont été définis pour la période 2016-2019 puis pour la période 2020-2022 à travers des orientations nationales communes à tous les professionnels de santé (annexe 1) mais également propres à chaque spécialité médicale (annexe 2), publiées par décret le 17 Décembre 2015.

Pour en savoir plus sur les orientations 2020-2022, lire notre article dédié.

 

Quelles sont les exigences du DPC ?

Chaque médecin doit suivre au cours d’une période de trois ans deux types d’action de formation parmi les trois suivantes: évaluation des pratiques professionnelles, gestion des risques et formation continue.

Le Conseil de l’Ordre départemental a autorité pour contrôler pour chaque médecin le suivi de ce programme triennal.

 

Qu’est ce qu’une action de DPC ?

Une action de DPC est un programme de formation qui doit répondre de trois fondamentaux:

  • être conforme à une ou plusieurs orientations nationales de DPC
  • être mis en œuvre par un organisme enregistré par l’Agence Nationale du Développement Professionnel Continu (ANDPC) et évalué favorablement par la commission scientifique des médecins,
  • intégrer une des méthodes validées par la Haute Autorité de Santé : formation à distance, simulation en santé, réunion de concertation pluridisciplinaire, accréditation, audit clinique, etc…

Chaque action de DPC se définit par un numéro de programme disponible sur le site de l’organisme dispensateur de DPC ou dans le moteur de recherche mis à disposition sur le site de l’ANDPC. Pour nos programmes d’imagerie musculo-squelettique, c’est par ici !

Comment un organisme de formation devient -il dispensateur de DPC ?

Un organisme dispensateur de DPC fait l’objet d’un enregistrement auprès des services de l’ANDPC. Ce label repose sur deux exigences fondamentales que sont la validité des méthodes et des compétences pédagogiques et scientifiques offertes par l’organisme ainsi que l’absence de lien d’intérêt avec l’industrie. EGR Formations/ IMOSTEO est titulaire du numéro ODPC 7621.

Et en pratique, comment s’inscrire à un programme ?

Un médecin libéral doit, pour bénéficier d’une formation DPC, être titulaire d’un compte personnel ouvert sur mondpc.fr

Parallèlement à son inscription auprès de l’organisme dispensateur de DPC, chaque médecin doit, muni du numéro du programme concerné, ouvrir ses droits pour ce dernier via ce compte personnel. Depuis début 2020 et dans les respect de la réglementation du RGPD, les organismes ne sont plus en mesure de réaliser cette tâche à la place du participant.

Un programme sera pris en charge dans la limite de 21 heures de formation par an et par médecin pour un forfait annuel total de 1995 euros par an. Depuis 2019, l’ensemble de ce forfait de 21 heures peut désormais être alloué à des formations non-présentielles ce qui constitue une évolution comparativement aux années précédentes. Le détail de ces forfaits est disponible ici.

Quel intérêt ai-je à suivre un programme de formation DPC ?

Les bénéfices sont nombreux que vous soyez médecin libéral ou hospitalier :

  • vous suivez des programmes de formation dont le contenu a été validé,
  • vous répondez aux objectifs de santé publique définis par les instances,
  • votre programme est financé par l’ANDPC si vous êtes médecin libéral (à condition que vous le terminiez),
  • vous touchez une indemnité de 22,5 euros/ heure pour vous former (si votre programme est bien validé). Le processus en est résumé ici.
  • vous répondez à votre obligation triennale de DPC.

Alors, n’attendez plus pour connaître la liste des formations éligibles au DPC selon votre spécialité !


< Voir toutes les actualités
qualiopi
datadock