Elearning-5-bonnes-raisons

E-learning : les 5 bonnes raisons de se lancer

De longue date la formation présentielle a représenté la principale modalité d’enseignement et d’actualisation des connaissances avant que l’avènement du digital ne vienne offrir nombre d’autres possibilités. Ainsi certains congrès se sont vus, à peu de frais, plus largement diffusés sous forme de e-congrès disponibles depuis partout en France et même depuis l’étranger.

En outre au cours des dix dernières années nombre d’universités, d’organismes de formation ou de sociétés savantes ont amorcés leur virage numérique et développé une offre de formations en e-learning en plus de leurs formations présentielles. Loin de faire concurrence à ces dernières, dont la richesse en échanges et interactions reste irremplaçable, ces formations en ligne en sont un complément utile que le public découvre et adopte à travers les années. Voici les 5 bonnes raisons d’essayer l’e-learning les plus fréquemment avancées.

Un parcours individualisé

Si la formation présentielle rassemble un public sur une thématique commune à tous les participants, la tendance est aujourd’hui à la personnalisation des parcours d’apprentissage. Avec la formation en ligne, le souhait de suivre une formation sur mesure, adaptée à ses besoins et à son rythme étape par étape peut désormais être exaucé. Les modules traitant de sujets mal maîtrisés peuvent par ailleurs être re-visionnés à volonté.

Un accès à la formation optimisé

Dans un quotidien qui s’accélère, le facteur temps devient un enjeu crucial tandis que l’accumulation de contraintes temporelles ou logistiques limite souvent l’accès à la formation. À cet égard, l’e-learning offre une grande flexibilité en garantissant un accès à la carte d’où qu’on le souhaite et quand on le souhaite à ses contenus de formation.

Des plateformes pédagogiques adaptées

L’amélioration des outils digitaux a, dans les années récentes, permis de mettre à disposition des éditeurs des plateformes d’apprentissage plaçant l’expérience utilisateur au cœur de leur fonctionnement. Accès simple, cheminements logiques, graphismes affinés sont tout autant de garants du confort des apprenants tout au long de leur parcours pédagogique.

Un participant impliqué

L’évidence est juste devant nous : un transfert de compétences réussi nécessite une implication réciproque entre l’apprenant et le formateur. Si les contraintes temporelles et la timidité sont autant de freins à l’échange dans la formation présentielle, les outils de « social learning » disponibles par le biais de forums, sur les plateformes d’e-learning, permettent de faire tomber ces barrières, de libérer la parole et ce, sans aucune limite de volume des interactions. En outre l’accumulation d’échanges synchrones ou asynchrones autour d’une thématique enrichit le contenu et en garantit l’actualisation à travers le temps. Des études ont par ailleurs montré qu’un apprenant actif était plus réceptif et développait ainsi mieux ses compétences; c’est justement dans cette démarche que s’inscrit l’e-learning.

Des formations validantes

La formation en e-learning est désormais reconnue et validante pour nombre d’organismes paritaires et autres financeurs de la formation professionnelle. À titre d’exemple, l’Agence Nationale du DPC accepte de prendre en charge cette modalité de formation à hauteur de 21 heures par an et par médecin via son compte personnel sur mondpc.fr. De même, les formations en ligne dispensées par des organismes de formation enregistrés sont éligibles à un financement par le FAF-PM des médecins libéraux.

 

Pour sûr, l’e-learning a de beaux jours devant lui et ce, sans compter sur des évolutions technologiques qui ne manqueront pas de l’implémenter toujours plus !


< Voir toutes les actualités
qualiopi
datadock