Consulter nos ressources !

E-learning et DPC: ce qu’il faut savoir pour 2024

Le Développement Professionnel Continu des médecins connaît un essor considérable et fait la promotion de formations de qualité, financées et exemptes de lien d’intérêt. Deux nouveautés sont apparues en ce mois de Janvier 2024. Décryptage DPC 2024 en quelques points clés !

Ce qui change pour la formation DPC en 2024

Homme suivant la formation Imosteo sur sa tablette

1- Le site internet que vous utilisiez pour ouvrir vos droits a changé 

Le site internet mondpc.fr, que les médecins libéraux utilisaient pour ouvrir leurs droits pour une formation DPC en radiologie jusqu’en 2023, se transforme au profit de l’adresse suivante : www.agencedpc.fr/professionnel/.

Elle est à conserver dans vos favoris, comme celle d’Imosteo !

L’interface reste globalement la même, l’essentiel étant de trouver la formation de votre choix grâce à son numéro d’identification indiqué dans la colonne de droite de chaque page de nos formations (76212325xxxxx).

 

2- Vous devrez ouvrir vos droits à l’année pour les formations continues

La notion de « session » disparait de ce site du DPC sur lequel vous ouvrirez vos droits pour vos formations continues.

Vous devrez procéder pour une période large du 1er janvier au 31 Décembre 2024 pour les formations sur l’IRM des articulations sacro-iliaques et l’échographie des nerfs superficiels. Attention, ceci ne concerne en effet pas les autres formations qui sont des programmes intégrés (FMC + EPP).

En revanche, attention et c’est très important, vous serez bien inscrit(e) sur une session, avec dates de début et de fin données sur notre plateforme de formation et vous devrez bien les respecter !

Le Code du Travail nous impose en effet d’inscrire tout travailleur en respectant cette notion de « session » et ceci fait l’objet du contrat de formation que vous recevrez.

 

Ce qui ne change pas en 2024

1- La formation à distance reste plébiscitée

La totalité des 21 heures de formation prises en charge annuellement par l’ANDPC pour un médecin libéral peut se suivre à distance. Cette règle de l’ANDPC, qui reconnaît la pertinence de ce mode de formation, est clairvoyante et s’avère parfaitement appropriée aux contextes « post-COVID » mais également écologique actuels.

2- La formation au DPC reste une obligation

Se former dans le cadre du Développement Personnel Continu reste une obligation triennale pour tout médecin installé. Avoir validé votre DPC témoigne de votre démarche de formation continue et peut s’avérer très utile en cas de litige médical.

 

3- Les médecins restent indemnisés quand ils se forment au DPC

Le montant des indemnités de formation des médecins est de 22,5 euros par heure dans le cadre des actions de formations continues pures. En revanche, ce montant passe à 45 euros par heure de formation pour les programmes intégrés intégrant une méthode d’évaluation des pratiques professionnelles ou de gestion des risques. A titre d’exemple, pour avoir suivi un programme intégré de 11 heures, un médecin libéral perçoit désormais une indemnité de 495 euros (Tumeurs des parties molles).

4– Baisse majeure du montant de FMC payé aux organismes de formation

Le paiement des organismes de formation pour la formation d’un médecin est traité entre ces deux acteurs en aval d’une session donnée, vous n’avez pas à vous en occuper ! Vous devez toutefois savoir que le forfait horaire de formation continue en ligne payé par l’ANDPC aux organismes de formation a été coupé en deux en quelques années. C’est la raison pour laquelle de menus frais de dossier vous seront demandés.

5- Renforcement des actions d’EPP et de gestion des risques

Pour répondre à son obligation tout médecin doit obligatoirement bénéficier sur une période triennale d’au moins deux méthodes de formation parmi les suivantes : FMC, évaluation des pratiques professionnelles (EPP) et gestion des risques. Quand une formation inclue deux méthodes on parle alors de « programme intégré« . Parce que la FMC représentait historiquement une grande majorité du catalogue des organismes de formations, l’ANDPC souhaite désormais voir renforcer l’offre globale d’EPP.  C’est la raison pour laquelle notre catalogue comporte désormais pas moins de quatre programmes intégrés (tumeurs graisseuses, masses des parties molles, risque hémorragique en radiologie interventionnelle MSK et risque ischémique lié aux infiltrations rachidiennes).

 

6- L’ouverture des droits pour une formation ne peut s’effectuer que par le médecin concerné

Seul le médecin peut, muni du numéro de la formation (action) et via son compte personnel agencedpc.fr, procéder à l’ouverture de ses droits au DPC pour une session donnée. Ces numéros sont disponibles via le catalogue DPC Imosteo. La procédure, très simple, est résumée sur ce lien.

7- Un médecin peut rejoindre une formation déjà commencée

Il est de nouveau possible pour un médecin de rejoindre une session de formation déjà commencée tant qu’il la termine dans les temps. Les dates des session de chaque action sont visibles sur votre compte agencedpc.fr muni du numéro de l’action. Ce dernier est disponible dans la colonne de droite sur la page de chaque formation de notre catalogue.

8- Public éligible (ou non) à prise en charge par l’ANDPC

Suite à quelques litiges, l’ANDPC rappelle que seuls les professionnels de santé libéraux conventionnés et exerçant à plus de 50% dans le privé ainsi que les médecins salariés de centres de santé conventionnés sont éligibles à prise en charge par l’ANDPC.

Ne sont en revanche pas éligibles :

  • Les médecins remplaçants
  • Les médecins salariés n’exerçant pas à plus de 50% dans la privé
  • Les médecins salariés de centre de santé qui ne sont pas conventionnés
  • Les médecins en secteur 3

Pour en savoir plus, lire les règles de gestion publiées en Décembre 2022.

 


< Voir toutes les actualités
qualiopi
datadock